Énergie climat Plus

Impacts du changement climatique sur le quotidien des Tunisiens

Lepointtn-Est-ce que le Tunisie est menacée des riosques de changement climatique ?? selon les experts et les analyses, la Tunisie est fortement exposée aux changements climatiques. Les alertes globales annoncées, depuis une dizaine d’années, par le Groupe intergouvernemental sur ces changements, tout autant que les premières études commanditées pour évaluer les incidences locales du réchauffement climatiques sont formelles là-dessus.

Les impacts du changement climatique sur le quotidien des Tunisiens et tunisiennes sont désormais visibles. Tout au long de cet été, les canicules ont été particulièrement suffocantes, signe d’un réchauffement certain.

Aussi on peut citer, les incendies de forêts ont été plus fréquentes. Les saisons ont perdu leurs spécificités. C’est ce qu’on appelle la variabilité du climat.

En fait, l’augmentation de la température en Tunisie serait, en comparaison avec les autres pays de la Méditerranée, supérieure à celle du niveau global, surtout en été.

D’autre part, la majorité des systèmes et écosystèmes sont vulnérables et exposés aux risques des changements climatiques en Tunisie, selon les études menées par des climatologues de l’Association Tunisienne des Sciences de la Mer et de celle des changements climatiques et du développement durable.

Ces études ont mis l’accent sur une panoplie de risques tels que l’augmentation des températures, l’élévation du niveau de la mer, la dégradation et la perte d’écosystème aquatiques, l’accentuation des contrastes saisonniers, l’appauvrissement de la faune aquatique…

Ces études ont, également, cité l’élimination ou du moins la diminution de certaines espèces faunistiques, la banalisation des peuplements des zones d’espèces spécifiques, le déficit hydrique, la raréfaction de certaines espèces, la perte de la diversité biologique et la fragilisation des écosystèmes littoraux et marins.

A titre indicatif, la Tunisie va être confrontée, d’ici 2030, à un réchauffement climatique de 1,1 degré et 2 degrès d’ici 2060. Ce réchauffement se traduira par l’émergence de phénomènes climatiques extrêmes: plus de canicules, plus de crues et plus de vents. Ce sont des phénomènes qui peuvent se manifester de plus en plus.

Sofien Rejeb

Tags
Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close