Business et finances

Le Club Med: Djerba la Douce ..lifting et rénovation

– Un enjeu de taille pour le label mondialement connu, mais aussi pour  l’ile de Djerba et la Tunisie


Lepointtn- Mardi 16 avril a eu lieu l’inauguration de «club med djerba la Douce » en présence du ministre du Tourisme, René Trabelsi, du président du groupe Carthago propriétaire de l’hôtel, Habib Ben Saad, Henri Giscard d’Estaing le président du Club Med, Dirk Nouira Directeur Général Opérations zone Afrique – Moyen Orient – Ile Maurice -Seychelles et d’Amel Hachani, directrice de l’ONTT.


Le Club Med Djerba la Douce s’est offert un lifting conséquent ce dernier hiver. Après quelques mois de fermeture et prés de 1,5 million d’euros d’investissement, le mythique resort ouvre à nouveau ses portes,  et portera  même sa capacité à 1300 lits en 2020. Un enjeu de taille pour ce label mondialement connu, mais aussi pour  l’ile de Djerba et la Tunisie touristique.

un excellent trois tridents 

Ce n’est pas un complexe tout à fait  comme les autres qui rouvre ses portes. «  Le Club Med de Djerba la Douce est aujourd’hui un excellent trois tridents et aussi un des lieux où est né notre histoire » confie Henri Giscard d’Estaing, le président du Club Med. 
En effet, la marque touristique française s’est implantée sur l’île tunisienne en 1954 et exploite son village vacances de Djerba la Douce depuis 1967. Et pour consacrer son unité  historique en entamant un nouveau chapitre de son développement, le Club Med a décidé de lui offrir un sérieux lifting. Après 4 saisons sans clients, la partie du complexe dénommée  « La Douce » est  de nouveau ouverte à la réservation. 

Le Club Med est resté présent en Tunisie « dans les périodes de difficultés et de doutes » a- rappelé Henri Giscard d’Estaing . « Nous avons préféré maintenir une activité réduite pour soutenir la destination et 80 GE (employés) tunisiens travaillent l’hiver dans nos resorts de montagne, ce qui les aide à conserver un revenu. »  Djerba la Douce emploie 380 GO et GE dont 250 locaux.
La mise à niveau a ciblé notamment    la refonte totale du bar, élément clé du concept de sociabilisassions du Club Med, situé au centre des flux entre piscine et plage, mais aussi des quelques 300 bungalows. 
Un investissement équivalent à 1,5 million d’euros, soit 5,5 millions DT, a été injecté pour offrir à Djerba La Douce cet embellissement de taille . 
Les quelques coups de pinceau ont permis simultanément d’éclaircir les murs et l’ameublement,  offrant ainsi  plus de luminosité, sans oublier les racines méditerranéennes du lieu.

Djerba La Douce

1300 lits pour l’été 2020

Si tous les travaux ne sont pas encore achevés, comme le théâtre et le restaurant, le resort atteindra toutefois cette saison  une capacité de 1050 lits,  avant de progressivement retrouver sa pleine capacité (1 300 lits) à l’été 2020. 
Et l’enjeu est de taille pour la présence du Club Med en Tunisie. Le spécialiste des villages vacances attend plus de 12000  clients pour cette saison 2019 (+30% par rapport à 2018), mais surtout compte accroître sa saison d’exploitation à 8 mois chaque année. 
Parallèlement,  les affrètements de sièges associés ont été revus à la hausse, avec le transporteur partenaire Transavia. 
le meilleur rapport qualité-prix

La marque aux  3 Tridents se veut « comme le meilleur rapport qualité-prix du groupe » selon Henri Giscard d’Estaing. Le président du Club Med souligne d’autre part  qu’aucun changement de catégorie n’est envisagé. 
Dans le même temps, le Spa a changé de prestataire pour afficher sur ses murs l’appellation  « Payot ».

Toutes ces améliorations ont été saluées par le dynamique ministre tunisien du Tourisme, René Trabeslsi à l’occasion d’un saut à Djerba, sa ville natale. « Nous sommes heureux de voir le Club Med revenir en force chez nous. J’ai un message à adresser à Monsieur Giscard d’Estaing : nous voulons des villages vacances de votre marque partout en Tunisie. » Un appel fort et clair , entendu par le patron du Club Med qui s’est engagé  à  faire de son resort de Djerba sa « locomotive pour la Tunisie » , mais constate que pour voir des Club Med fleurir partout ailleurs, il faudra attendre que le train prenne de la vitesse.  Pour Henri Giscard d’Estaing,  « nous voulons assurer le succès de la destination Djerba avant de regarder ailleurs en Tunisie. »

Pour René Trabelsi, avec 12.000 clients prévus cette année à Djerba, le Club Med contribue à l’objectif de 9 millions de touristes pour la Tunisie.  Un chiffre « qui pourrait être atteint en 2019 après 8,2 millions de touristes en 2018 ». La visibilité est moins précise pour l’objectif de 1 million de touristes français.

 Ainsi Enter Air, Travel Service et Smartwings pourront se poser cet été à Djerba. En attendant la mise en œuvre d’un accord d’opensky « mis en suspens tant que le Brexit n’est pas finalisé » indique le ministre qui précise avoir « rencontré Easyjet et Ryanair ».  En période de haute saison, le Club Med affrète Transavia deux jours par semaine, mercredi et dimanche.

 Lifting «Djerba la Douce»

La majorité des bungalows a pris une couleur ocre. Certains toutefois ont gardé les couleurs d’origine, blanche et bleue. Cela évite la monotonie dans la répétition pour ces petits blocs d’habitation rectangulaires entourés de végétation. A l’intérieur, un mur jaune rehausse l’aspect chaleureux de la chambre. Des prises électriques ont été posées et le wi-fi gratuit devrait être « disponible partout pour le 15 mai ». Les lits ont été rabotés de 10 cm pour faciliter la circulation.

Un écran télé plat sur le mur face au lit donne aussi plus d’espace. Enfin, pour quelques unités construites face à face en carré, l’espace central extérieur constitue une sorte de patio avec assise incorporée pour se retrouver entre soi. « Une configuration idéale pour les familles sur 3 générations ou les tribus d’amis qui viennent ensemble au Club » explique Matthieu Serry.

Des travaux ont aussi été réalisés sur les parties communes. Le restaurant La Pergola va désormais proposer des espaces « à la demande » de spécialités : pizza, asiatique, tunisienne… La salle de spectacle (capacité de 1.300 places) doit recevoir « la semaine prochaine » une nouvelle moquette et des matériels de son et lumières renouvelé. Le carrelage autour de la piscine a été refait, et le bar, déplacé, offre maintenant en arrière-plan la vue sur la mer et la plage.

Les clients des bungalows de la Douce et des chambres de Calypso ou d’Aziza ont également accès aux restaurants, piscines (dont celle chauffée du Spa), bars, tennis, activités nautiques… Passé de Décléor à Payot, le Spa propose sauna et hammam en accès libre, ainsi que des formules de soins -en supplément- pour la famille ou les adolescents. Du nouveau matériel Matrix va équiper l’espace Fitness. R.B.S

Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close