Business et finances

« Dar Nadhif », la première buanderie pour étudiante en Tunisie !

Ode à ces jeunes femmes, qui lorsqu’elles quittent la maisonfamiliale pour s’installer dans des foyersuniversitaires, se retrouvent confrontées à de nouvelles responsabilités et à un certain inconfort…. Dont un en particulier !

Le changement dans leur quotidien se ressent notamment dansle traitementde leur lessive. Tâche perçue comme anodine pour certains, elle représente une contraintede tous les jours car … Déconvenues de la distance … Entassement des affaires … Désordre imminent dû à l’accumulation.

Un changement ? Absolument !

À cette contrainte du quotidien, NADHIF, marque phare du géant mondial des détergents et de l’entretien domestique HENKEL, a décidé d’intervenir.


C’est tout le rôle de « DAR NADHIF », une buanderie installée depuis le 28 novembre 2019 au sein du foyer universitaire des jeunes filles de Jendouba, Mahmoud El Messadi, le plus grand habitat universitaire en Tunisie.

Le projet « Dar Nadhif » constitue ainsi le programme pilote de cette initiative citoyenne et sociale:
 des machines à laver Orient (partenaire de Nadhif depuis deux ans) et4 fers à repasser seront donc mis à la disposition des 1140 pensionnaires de ce-dit foyer.

Cette action fait suite au protocole d’accord signé entre l’OOUN « Office des Œuvres Universitaires pour le Nord » et Henkel.

MAIS … Ne nous arrêtons pas en si bon chemin !

Fidèle au lien de proximité et de partage entretenu avec ses concitoyennes depuis plus de 20 ans, l’entité s’engage à fournir ses produits de lessive en poudre gratuitement à ces pensionnaires et à également assurer la maintenance de la buanderie de 28,8 m2 (des machines à laver et fers à repasser).

Du singulier au pluriel !

Après Jendouba, le projet DAR NADHIF se déploiera dans d’autres foyers universitaires sur l’ensemble du territoire tunisien.

De « Dar Nadhif » à « DiarNadhif » … confirme ainsi la démarche de NADHIF, en sa qualité de marque citoyenne, qu’un lendemain inouï commence par un présent uni.

Outre l’aspect utile et pratique, « Dar Nadhif » se veut être un lieu de rencontre où les jeunes filles peuvent échanger et tisser des liens pendant cette demi-heure de lavage. Un lieu propice aux confidences et à l’entraide.

Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close